Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PODCAST - Pierre Jaccoud, tenor du barreau de Genève, a été accusé d'un crime dans les années 60. Il a toujours nié les faits.

Le 1er mai 1958, aux alentours de 23h00, Marie Zumbach, un mère de famille rentre chez elle après une réunion paroissiale. Elle habite une maison dans une commune proche de Genève, à Plan-les-Ouates. Elle perçoit le bruit sourd d'une bagarre venant de son domicile. Son mari Charles Zumbach appelle à l'aide. Elle se retrouve face à face avec un homme qui pointe son pistolet sur elle. Elle s'enfuit, mais l'inconnu lui tire dessus à deux reprises.

Marie Zumbach est touchée à l'omoplate sans trop de gravité. Charles Zumbach est retrouvé sans vie dans une pièce en désordre. Il a été touché de quatre balles au torse et trois coups de couteau dans le ventre. La femme décrit un homme grand qui se serait enfui à vélo.

Charles Zumbach s'est défendu. Les tiroirs sont ouverts, un portefeuille est sur la table. LA scène ressemble à une tentative de cambriolage qui aurait mal tourné. On ne connaissait pas d'ennemis à ce mécanicien spécialisé dans le matériel agricole. Mais la piste du cambriolage va rapidement être oubliée car l'un des fils de Charles Zumbach va faire des révélations surprenantes.

Notre invité

Corinne Jacquet, auteure du livre "L'énigme Jaccoud" aux éditions Slatkine. 

 

L'heure du Crime Jean-Alphonse Richard

Tag(s) : #Justice - Peine de mort - Expertises

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :