Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Par cet essai littéraire, Jean Viviès propose une réflexion sur l'innocence et la culpabilité en se penchant sur plusieurs affaires criminelles qui ont marqué la deuxième moitié du 20e siècle : affaires Ranucci, Dominici et Russier. Il mêle à sa réflexion l'invocation de nombreux écrivains de langue française : Victor Hugo, Jean Giono, Antonin Artaud, Patrick Modiano, Gilles Perrault, ou encore Roland Barthes. Au-delà de cette réflexion, son livre dessine le portrait d'une époque.

Jean Viviès, né le 23 décembre 1957 à Lavelanet dans l'Ariège, est un angliciste français professeur à l’université d’Aix-Marseille. Spécialiste du xviiie siècle, il s’intéresse au roman, au récit de fiction, ainsi qu’au récit de voyage comme écriture littéraire. Son travail s’est ainsi orienté notamment vers les auteurs britanniques Defoe, Swift, Sterne, Smollett et Boswell...

 

 

Interstices Éditions est une maison d'édition créée en novembre 2018 du désir de (re)découvrir des auteurs peu représentés ailleurs.

Les rencontres, les aventures humaines et artistiques déterminent seules nos élans éditoriaux.

Notre ambition est de maintenir ce petit espace-temps dédié à la création, cette respiration, cette ouverture à la surprise : ces interstices dans nos vies et dans les vôtres. 

Éditeur INTERSTICES

Tag(s) : #Romans - Essais - Polars - Thrillers, #Coup de coeur du jour
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :