Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Quel drame a poussé Émilie à rompre les liens avec sa famille maternelle ? Cela fait plus de vingt ans que la jeune femme n'a pas gravi les marches du manoir de son enfance, lorsque sa mère y rend son dernier souffle. Un flot d'images se déverse dans sa mémoire.

L'Inde, Le Croisic, Paris ; et un fil conducteur : celui que tisse obstinément une mère oppressante, imprévisible, tarentule harceleuse au venin quotidien, qui jamais ne perd de vue sa proie, centre de sa ronde maléfique, sa danse funeste. Comment se construire lorsqu'une mère aimée au-delà de tout, au-delà du pire, inocule paroles et gestes toxiques que sécrète une folie sournoise et quotidienne ? L'impasse d'une naissance dans l'amour maternel peut-elle interdire de renaître à la vie ?

Un récit poignant et percutant !

Après un Capes de Lettres Modernes et quelques années d’enseignement, Claire Blanchard publie en 2012 un recueil de nouvelles, "Paris/La Baule".

En 2016, paraît chez Librinova son premier roman, "Comment j’ai aidé ma copine à tuer le chat de son mec".

Elle signe ensuite neuf contes pour enfants aux éditions Leduc.s jeunesse, en 2017.

"La Danse de la tarentule" (2018) ("Le manoir aux souvenirs", 2017), bouleversante épopée de l’amour d’une enfant pour sa mère aux lisières de la folie est son deuxième roman ...

Tag(s) : #Romans - Essais - Polars - Thrillers
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :