Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

"Après des années en librairie et un poste d’éditeur salarié, j’ai ressenti le besoin de créer ma propre maison d’édition. L’aventure a commencé en avril 1997, quelques mois avant la naissance de mon premier enfant, sur un coin de table dans les bureaux exiguës aimablement prêté par Marrimpouey, passage de témoin particulièrement symbolique quand on sait que ce libraire-éditeur existe depuis 1689. Il y avait à l’époque, en région, plusieurs maisons d’édition portant un nom d’oiseau : Faucompret, Gypaète, Milan… J’ai envisagé de baptiser ma maison d’édition, La Bartavelle, en référence aux oiseaux à la réputation insaisissable que chassent le père de Marcel Pagnol dans La gloire de mon père. Mais il manquait tout de même à ce nom un ancrage local. Le mot Cairn s’est rapidement imposé. Il est probable que l’origine celte – gaélique – de ce mot ne soit pas étrangère à ce choix, mais j’aimais surtout sa dimension métaphorique et qu’il appartienne au vocabulaire pyrénéen ! Cairn : monticule de terre ou de pierres dressé par les Celtes, peut-être à usage funéraire. Construction patiente et délicate de pierres élevés comme point de repère, comme borne par les explorateurs et les montagnards, à l’image de la patiente construction du catalogue d’éditeur qu’il me faudrait bâtir.

Les éditions Cairn naissent donc en 1997 à Pau.

J’avais plein de projets en tête, l’envie et l’ambition de publier des ouvrages qui diraient le Grand Sud et les Pyrénées de l’Atlantique à la Méditerranée.

Des livres qui témoigneraient de la petite et de la grande Histoire, des acteurs qui la font, pas forcément celle des rois et des reines, mais celle aussi et surtout des petites gens...

 
 
Tag(s) : #Coup de coeur du jour, #Éditions - Librairies - Sites scientifiques
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :