Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Nouveau portrait du jour Olivier Delobel Sculpteur (Ovide Blonde )

Culture et justice développe la rubrique Portrait du jour, ouvre ses pages aux fidèles lecteurs de la page et reçoit avec infiniment de plaisir Olivier Delobel Sculpteur (Ovide Blondel).

Olivier est aussi :

Sculpteur portraitiste d’après modèle ou photographies

Depuis mes débuts en 1999, j'ai réalisé plus d’une centaine de bustes et de statues à taille humaine, échelle réduite ou monumentale, pour des particuliers, des mairies et des collectivités, en France et à l’étranger.

Depuis mon atelier situé dans le sud de la France près de Narbonne, où je modèle l’argile, je communique directement sur place ou par Internet pour la réalisation et la validation des commandes, que j’expédie par transporteur en colis soigné... Dessin d'Olivier pour les lecteurs de Culture et justice.

Bienvenue Olivier  sur sur le blog des Aficionados du crime. Culture et justice.

 

Écrivain du matin, Ovide Blondel met chaque jour depuis près de dix ans toute son obstination à faire perdre leur virginité à des pages blanches, alternant romans et autofictions.

Il a notamment fait paraître Pour un nom en 2020 aux éditions du jais, et enregistré Miloche en livre audio, disponible sur la plateforme « Audiocité.net ».

À l’abattoir est son premier roman noir et le premier qu’il publie aux Éditions Cairn.

Dans la vie entre les fictions, sous le nom d’Olivier Delobel, il exerce le métier de sculpteur

( https://www.delobel-sculpteur.com/ )

***

« A l’abattoir » : Toulouse. Steve, passionné de cinéma et de nature, passe le plus clair de ses jours dans un abattoir à étourdir des mammifères pour payer ses sandwiches et ses bières et pour assurer l’avenir de sa fille Cécile.

Il a depuis longtemps enfoui ses rêves d’enfant sous le fardeau quotidien de la réalité.

À la suite d’un accident de la route et d’un traumatisme crânien, le monde lui apparaît sous un jour totalement nouveau. Décidé à ne plus rien subir, il découvre avec un délice macabre qu’il peut devenir l’acteur de sa propre vie. Désaxé et hors de contrôle, il se met alors en scène jusqu’à déchaîner contre ses contemporains la violence ordinaire des abattoirs

***

« Pour un nom » : Jeune écolier, Ovide reçoit un dictionnaire en cadeau. Dès ce jour, il voudra à tout prix figurer dans la prochaine édition, qu’importe le domaine. Il nous fait le récit de ses essais avortés. Avec l’âge, son écriture évolue et son désir de célébrité change de sujets, dans sa vie d’enfant, puis d’étudiant et enfin de jeune adulte. Quand Ovide décide de devenir un écrivain mondialement célèbre, il découvre l’œuvre de Romain Gary. Dépassant les limites de l’inspiration littéraire, l’adoration tourne bientôt à l’obsession.

***

« Miloche » : Miloche est un jeune homme à part, il vit avec ses poules, ses marbres et ses 84 bicyclettes. Il circule de nuit pour ne croiser personne d’autre que ses trois amis. Il s’est construit un monde à lui et une carapace faite d’habitudes, de symboles et de poésie.

Sa vie réglée vole en éclats quand il rencontre Lila. Amoureuse de la vie, elle compose de courts poèmes naïfs sur feuilles d’arbres.

Lila va faire découvrir à Miloche le côté clair de la vie, celui où on rit, on crie, on pleure, et où on communique.

(Roman sélectionné parmi les six finalistes du « Prix littéraire Matmut 2018 »)

Culture et justice rassemble des informations relatives à l’actualité culturelle sur les questions de justice. Histoires, romans, portraits du jour, salon de livres... Page indépendante sans but lucratif administrée par Philippe Poisson et Camille Lazare, membres de l'association Criminocorpus.

A propos du site : Musée - Histoire de la justice, des crimes et des peines | Criminocorpus propose le premier musée nativement numérique dédié à l’histoire de la justice, des crimes et des peines. Ce musée produit ou accueille des expositions thématiques et des visites de lieux de justice. Ses collections rassemblent une sélection de documents et d’objets constituant des sources particulièrement rares ou peu accessibles pour l’histoire de la justice."

Relecture et mise en page Ph.P

Tag(s) : #Coup de coeur du jour, #portrait du jour criminocorpus
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :