Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

http://www.decitre.fr/gi/10/9782746712010FS.gifDocument 2008 - 2 août 1914. Le vigneron Eugène Bouret quitte Dijon pour rejoindre la 1ère armée, qui passe à l'offensive en Alsace annexée. Le 29 août, au col vosgien d'Anozel, la déflagration d'un obus allemand signe sa perte. Touché par le souffle de l'explosion, Eugène Bouret perd la raison. Le médecin du régiment diagnostique un état de démence par commotion cérébrale et l'évacue vers une antenne sanitaire. En état de choc, Eugène s'égare et erre à l'arrière du front.

 

Devant son attitude suspecte, un capitaine d'infanterie l'arrête. Le 7 septembre 1914, jugé expéditivement par un Conseil de guerre, Eugène Bouret est fusillé pour abandon de poste en présence de l'ennemi. Victime d'une effroyable erreur judiciaire, il est réhabilité en 1917, au moment même où les mutineries aboutissent à l'exécution d'une soixantaine de fusillés pour l'exemple. Didier Callabre et Gilles Vauclair retracent ici l'histoire de cette erreur judiciaire, la bataille menée pour la réhabilitation, et nous livrent une véritable enquête sur la justice militaire de la Première Guerre mondiale.

 

Le destin d'Eugène Bouret incarne la violence de cette justice d'exception qui n'a pas attendu les mutineries de 1917 pour faire rage. En réalité, celle-ci a été appliquée dès les premiers temps du conflit, avant même la bataille de la Marne, lorsque l'état-major craignait de voir les hommes fléchir et redoutait de revivre la déroute de 1870.

 

Le fusillé innocent - La réhabilitation de l'artilleur Eugène Bouret, 1914-1917

Gilles Vauclair , Didier Callabre

Broché

Paru le : 02/10/2008

Collection : Mémoires/Histoire

 

 

L'auteur en quelques mots en 2008...

 

André Bach, le préfacier, est historien, ancien responsable du cours d'histoire-stratégie de l'Ecole de guerre et du Service historique de l'armée de terre (SHAT), désormais composante du Service historique de la défense (SHD).


Il participe par ailleurs aux activités du Collectif de recherche international et de débat sur la guerre de 1914-1918.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :