Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

http://multimedia.fnac.com/multimedia/FR/images_produits/FR/Fnac.com/ZoomPE/9/6/7/9782226220769.jpghttp://4.bp.blogspot.com/-2ALr-toBxH0/Th2RkAJ0G8I/AAAAAAAAAiM/uGHAREbzrDk/s1600/marc+charuel+photo.jpgÉté gris et maussade sur le bassin d’Arcachon. Au détour d’une piste cyclable, le corps atrocement mutilé d’une jeune fille. Pour Ducan, photographe frotté à toutes les guerres, ce meurtre est le premier épisode d’un film macabre qui va dépasser de très loin toutes les fictions…De la France à la Thaïlande en passant par la Birmanie, un thriller spectaculaire à ne pas mettre entre toutes les mains : sens des images, scénario implacable, rythme infernal… Marc Charuel se hisse d’emblée au niveau des grands du thriller international

 

Le jour où tu dois mourir

Auteur Marc Charuel

Éditeur Albin Michel

Date de parution 06/04/2011

Collection Thriller

 

Les avis des lecteurs

 

- Un reporter photographe plongé dans l'univers des snuff movies, remonte une piste qui l'emmène d'Arcachon à la Thaïlande en passant par le maquis birman. Un pavé de 630 pages, des chapitres très courts, des passages glauques, de la violence, tout est fait pour garder le lecteur en haleine jusqu'à la dernière ligne. Le problème après la lecture de ce livre est doser ouvrir le suivant ;-). Chattam et Thilliez ont un nouveau condisciple...

 

- Plus de 600 pages accumulant des invraisemblances, des incohérences et des excès en tous genres : pour cet auteur, trop n'est jamais trop. Des personnages, tous plus improbables les uns que les autres,sont plus ou moins perdus de vue au fil des pages, d'autres apparaissent parce qu'ils dépannent une intrigue qui s'essouffle constamment et dont la relance repose avant tout sur l'outrance. A cet égard, l'hécatombe finale - totalement prévisible - traduit probablement avant tout le désir de l'auteur d'en finir par un coup d'éclat : c'est enfantin et ridicule. Il ne reste guère qu'une peinture crédible de la Thaïlande, souvenir de campagnes anciennes du photographe reconverti dans le thriller : c'est bien peu ...

 

- Bravo pour ce premier thriller. L’énigme,les personnages et les décors sont fantastiques. On rentre dans l'histoire rapidement et on tourne les pages sans s’arrêter. Le tueur est un vrai sadique . Foncez le lire … 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :