Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

http://idata.over-blog.com/2/04/62/62/Photothek-C1/Ectac.Sans-Identite-Film-de-Jaume-Collet-Serra.03.jpghttp://3.bp.blogspot.com/_4G84InYbnAg/TT-Ke_Ve24I/AAAAAAAAAGI/gVf8xb7D1Lw/s1600/Unknown%2BMovie.jpgUn Américain plonge dans l’histoire tourmentée de la capitale allemande. Un film d’action adapté du roman de Didier van Cauwelaert, Hors de moi.

Quand le professeur Martin Harris (Liam Neeson) arrive à Berlin pour assister à un colloque international sur les ONG, il ne se doute pas qu’il va vivre les journées les plus mouvementées de son existence. D’abord il perd ses papiers d’identité. Ensuite, il a un accident et son chauffeur de taxi, une femme (Diane Kruger), le sauve de justesse de la noyade dans le fleuve qui traverse Berlin, la Spree. Menacé de mort, l’Américain trouve refuge auprès d’un ancien espion de la Stasi, interprété par Bruno Ganz. "C’est un homme dont la vie n’a plus de sens, dit Bruno Ganz à propos de son personnage, car il croyait profondément en quelque chose qui n ’existe plus. Néanmoins il est extrêmement intelligent et prêt à aider quelqu’un qui se sent lui aussi perdu." D’ailleurs l’homme réactive ses réseaux, où l’on voit que le passé ne passe pas… Pour cette histoire ancrée dans une ville longtemps coupée en deux, le réalisateur n’a pas lésiné sur l’utilisation des décors naturels. Quand le professeur débarque dans la capitale allemande, il se rend directement à l’hôtel Adlon, situé près de la porte de Brandebourg. Le bâtiment a survécu aux bombardements de la Seconde Guerre mondiale pour être détruit accidentellement par les flammes en 1945. Il a été reconstruit à l’identique. Les extérieurs de l’appartement de Jürgen, l’homme de la Stasi, ont été filmés dans l’ancien Berlin-Est et devant l’un des premiers immeubles construits par le régime soviétique afin d’y loger le personnel envoyé de Moscou pour surveiller les habitants. La scène dans laquelle Martin et Gina rencontrent Jürgen est une réminiscence de l’époque où ce dernier travaillait au sein de la Stasi : un rendez-vous sur un pont enjambant la Spree. Ainsi, ce film d’action, qui laisse peu de place à la réflexion, emprunte toutefois les chemins d’une mémoire douloureuse. La Stasi, service politique et de renseignements de la République démocratique allemande, RDA, fut créée au début de 1950. Ce service, dont on peut visiter aujourd’hui les sinistres locaux transformés en musée, tomba en même temps que le Mur de Berlin, le 9 novembre 1989. Le mur avait commencé à être érigé dans la nuit du 12 au 13 août 1961. François Quenin


Sans identité

http://www.historia.fr/content/newsletter_cinema/article?id=31187

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :