Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

http://www.decitre.fr/gi/38/9782810003938FS.gifDocument mars 2011 - « Je m'étais installée comme d'habitude pour prendre mon café au centre de la ville de Brcko, en Bosnie. Il était là, j'étais fatiguée mais je l'ai regardé, je lui ai même souri. La veille, jusque très tard, j'avais plaidé son dossier devant la Cour spécialisée pour convaincre le procureur général de transférer son cas directement à Sarajevo.

Cet homme travaillait au camp de concentration de Luka pendant la guerre. Il a directement torturé des dizaines de personnes, commis des viols et tué des enfants, à Brcko et à Srebrenica.

Il a été arrêté, le chef de la police vient de me téléphoner pour me le confirmer. »

http://static2.dmcdn.net/static/video/674/851/30158476:jpeg_preview_medium.jpgCéline Bardet est une femme de terrain, juriste mandaté par les organisations Internationales, elle intervient et légifère dans les régions du monde les plus conflictuelles. Depuis ses débuts au Tribunal de La Haye, elle a parcouru de nombreuses régions du monde pour travailler sur les questions de crimes de guerre.

Ce récit autobiographique raconte comment s'articule la vie d'une juriste mandatée par les organisations internationales pour intervenir et légiférer dans les régions du monde les plus conflictuelles. Céline Bardet est une femme de terrain qui depuis ses débuts au Tribunal de La Haye, a parcouru de nombreuses régions du monde pour travailler sur les questions de crime de guerres mais aussi de terrorisme, de crime organisé et de corruption. Elle vit l'aventure risquée d'une actrice de l'histoire. Si plusieurs tentatives d'attentats et agressions n'ont pas abîmé sa vocation, en revanche, les années passées à partager l'histoire souvent dramatique des personnes rencontrées ont parfois entamé sa quête d'une justice efficace.

 

  • Les courts extraits de livres : 26/03/2011


Extrait du prologue - Aujourd'hui, je me suis installée comme d'habitude pour prendre mon café au centre de la ville de Brcko, en Bosnie. Il était là, j'étais fatiguée mais je l'ai regardé, je lui ai même souri. La veille, jusque très tard, j'avais plaidé son dossier à Sarajevo devant la Cour spécialisée des crimes de guerre pour convaincre le procureur général de transférer son cas directement à Sarajevo. Les policiers et le procureur de Brcko possédaient assez d'éléments pour inculper ce type pour crimes de guerre, mais la pression est trop forte et je sais qu'aucune sanction ne sera prise ici, à Brcko. Je sais que cette affaire va m'échapper en partant à Sarajevo, je le regrette, mais je sais aussi qu'ici, l'affaire est trop sensible pour une si petite communauté.

Cet homme, qui travaillait au camp de concentration de Luka pendant la guerre, a personnellement torturé des dizaines de personnes, commis aussi des viols et tué des enfants, à Brcko et à Srebrenica.

Il a été arrêté, le chef de la police vient de me téléphoner pour me le confirmer.

Cet après-midi, la sécurité m'a appelée pour me dire que quelqu'un voulait me parler. Cette femme, je ne la connais pas. Elle est entrée dans mon bureau, elle ne s'est même pas assise, n'a rien accepté à boire, elle a juste tendu sa main dans laquelle elle tenait un bracelet en argent, le bracelet de son fils qui a été tué, je crois qu'il avait 8 ans.

http://www.lechoixdeslibraires.com/livre-102013-zones-sensibles-une-femme-contre-les-criminels-de-guerre.htm#285930

Zones sensibles : une femme contre les criminels de guerre

Auteur : Céline Bardet

Date de saisie : 26/03/2011

Genre : Documents Essais d'actualité

Éditeur : Ed. du Toucan, Paris, France

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :