Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

http://www.decitre.fr/gi/37/9782804020637FS.gifDocument décembre 2005 - Dès les débuts de l'expansion belge au Congo, les coloniaux ont noué des liens intimes avec les femmes africaines qu'ils rencontraient, parfois pour des périodes prolongées de vie commune.


Ces liaisons avec celles qui seront rapidement désignées par le doux euphémisme de " ménagères " ont constitué un sujet de préoccupation pour les autorités qui les ont successivement encouragées, tolérées, puis fermement condamnées. Bien plus qu'une simple histoire des " ménagères ", cet ouvrage propose une étude de la perception de ces relations par les sociétés coloniale et métropolitaine et des politiques de morale sexuelle mises en place par les autorités.


Il aborde également la prostitution autochtone et les anxiétés et les réactions qu'elle suscite. Ces dernières illustrent la volonté de l’État colonial de contrôler des pratiques jugées subversives ainsi que le caractère stratégique de la sexualité en situation coloniale.

Coloniaux, ménagères et prostituées - Au Congo belge (1885-1930)

Amandine Lauro

Paru le : 01/12/2005

Éditeur : Labor Editions

Collection : Histoire

 

L'auteur en quelques mots en 2005 ...

Née en 1983, Amandine Louro est licenciée en histoire et maître en anthropologie.

Aspirante du Fonds national de la recherche scientifique, elle a entamé une thèse de doctorat sur les espaces privés et leur gestion au Congo durant la période coloniale.

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :