Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

http://www.images-chapitre.com/ima1/original/423/1380423_3273756.jpgDocument 2002 - Au début de l'année 1826, un archéologue italien ramena d'Égypte à Paris une étrange momie. On aurait dit celle d'un singe, mais les dimensions du corps semblaient excéder celles de l'animal. On consulta Etienne Geoffroy Saint-Hilaire. L'énigme ne résista pas à l'illustre fondateur de la tératologie moderne: les bandelettes dissimulaient le corps d'un homme, mais d'un homme monstrueux, privé de matière cérébrale.


C'est par le récit de ce dévoilement qu'Ernest Martin a choisi d'entamer son Histoire des monstres (1880). Elle dit bien en effet le propos du livre : dissiper les superstitions et les erreurs qui, depuis la nuit des temps, voilent la nature des monstres humains. Mais l'ouvrage fait plus encore: au-delà d'une histoire de la tératologie, il rassemble une multitude de données qui inscrivent les monstruosités humaines dans leur histoire juridique, leur horizon théologique, la chronique de leurs exhibitions... Michel Foucault ne s'y était pas trompé, qui tira du livre d'Ernest Martin l'essentiel des matériaux du cours qu'il consacra au monstre, cette figure majeure, contre-nature et hors-la-loi, de l'anormal.

Histoire des monstres depuis l'Antiquité

Ernest Martin (Auteur)

Relié: 322 pages

Éditeur : Jérôme Millon (19 mars 2002)

Collection : Mémoires du corps

Biographie de l'auteur

Jean-Jacques Courtine enseigne la linguistique et l'anthropologie historique à l'Université de Californie à Santa Barbara.



Liens utiles sur le site l'Histoire 


Le goût des monstres par Héloïse Kolebka

01/2010 | n°349 | Actualité | 550 mots |payant

Les créatures les plus étranges s'invitent à Nancy. Un parcours au pays des monstres, à la fois cocasse, fascinant et effrayant.


« Le monstre se mit a fasciner... » par

01/2003 | n°18 | La prise du pouvoir | 693 mots |payant

Sebastian Haffner décrit Hitler en 1930. Un personnage hideux, vulgaire et inquiétant. Dont le pouvoir de fascination s'exerçait déjà.


« L'antichambre du Paradis » par Jacques Le Goff

07/2003 | n°278 | Dossier Les mystères de l'Inde | 2208 mots |payant

L»Inde fut pour le Moyen Age chrétien un réservoir onirique de merveilles et de monstres. Le pays du Phénix et de la licorne. Celui des cannibales et des hommes dépourvus de bouche... Jacques Le Goff nous raconte ce monde fabuleux.

 

 

Quelques ouvrages à consulter


Beautés monstres, curiosités, prodiges, phénomènes de Sophie Harent

Phénoménologie des corps monstrueux de Pierre Ancet

Les monstres : Si loin et si proches de Stéphane Audeguy

Monstres : Une histoire générale de la tératologi... de Olivier Roux

Les fables peintes du corps abîmé : Les i... de Henri-Jacques Stiker

Le monstre dans l'art occidental : Un pro... de Gilbert Lascault

Les Anormaux. Cours au collège de France de Michel Foucault

Les corps vils : Expérimenter sur les êtres... de Grégoire Chamayou

Monstres. Bréviaire des créatures légendaires o... de Aimeric Vacher

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :