Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

http://www.decitre.fr/gi/93/9782877479493FS.gif

Document septembre 2007 - Le but de ce livre est d'aborder les questions, concrètes et quotidiennes, que se posent les hommes sur la mort.


C'est une histoire des morts plus que de la Mort, même si les objets de la mort débordent largement sur le " sacré ". L'avertissement est encore nécessaire sur les limites chronologiques du thème. Seul le temps de la mort " personnifiée " est envisagé, disons pour simplifier du XIIIe siècle au XVe siècle, lorsque émerge le " macabre ", que se généralise le testament et qu'avec lui s'expriment les exigences particulières des hommes.


Tous les hommes ? Non ; les " masses " laissent peu de traces. Aussi est-il essentiellement question de ceux que les textes, les sources iconographiques et l'archéologie nous ont appris. Mais cela n'exclut pas l'homme ordinaire. C'est lui qui nous a intéressé, au détriment des élites. Mais n'étaient-ce pas elles qui donnèrent le ton ?

 

La mort au Moyen Age - Les hommes et la mort à la fin du Moyen Age

Jean-Pierre Deregnaucourt

Paru le : 01/09/2007

Éditeur : Gisserot (Editions)

Collection : Gisserot Histoire

 

 

  L'auteur en quelques mots en 2007...

 

Jean-Pierre Deregnaucourt est Docteur en histoire et civilisations médiévales de l'Université Charles de Gaulle/Lille III où il fut Maître de conférences avant d'être Directeur adjoint de l'Institut Universitaire de Formation des Maîtres Nord/Pas-de-Calais et Directeur du centre IUFM de Lille.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :