Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

http://www.devoir-de-philosophie.com/images_dissertations/134805.jpg

 

Louis renault : la fin pitoyable d'un industriel à fresnes

article - 08/07/10 - louisrenault : la fin pitoyable d'un industriel à Fresnes - L'automne 1944 voit la fin pitoyable du célèbre industriel de l'automobile. Accusé d'avoir fait tourner ses …

http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-louis-renault-la-fin-pitoyable-d-un-industriel-a-fresnes-53635713.html


Louis renault dit p'tit louis "ou " le saigneur de billancourt " …

Louis renault dit p'tit louis "ou " le saigneur de billancourt " …

article - 16/12/10 - louisrenault dit P'tit louis"ou " le saigneur de Billancourt " … - Document 2009 - Enfant prodige de la mécanique et cancre invétéré, pionnier de l'automobile qui aimait …

http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-louis-renault-dit-p-tit-louis-ou-le-saigneur-de-billancourt-63153319.html


Louis renault de laurent dingli

Louis renault de laurent dingli

article - 16/12/10 - louisrenault de Laurent Dingli - Document 2000 - Le 23 septembre 1944, louisrenault est incarcéré à Fresnes sous l'inculpation de trahison. Un mois plus tard,…

http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-louis-renault-de-laurent-dingli-63154686.html

 

 

La mort d’un héros M. Louis Renault ou le déshonneur d’une nation

Il y a 65 ans, Renaultétait une marque avec un prénom : Louis. Cet Homme véritable génie de l’automobile, inventeur de multiples brevets, comme la boîte de vitesses à prise directe fut le précurseur de l’exception française.

Au début de la guerre de 1914, la France recule sous la poussée allemande. Très vite il est clair que Paris risque de tomber, et avec elle la guerre et les chances de victoire. Tout se jouera à la bataille de la Marne, mais les Français n’ont aucune chance sans le transport rapide de soldats sur ce front.

 Le 6 septembre sous les ordres du Général Galliéni, 600 taxis dont la grande majorité sont de marque Renault, sont réquisitionnés ,et serviront au transport de 6000 hommes qui renverseront le cours de la guerre, et marqueront la première victoire française.

Durant la première guerre, Louis Renault contribua à la fabrication de 3500 chars FT-17 qui allaient finir d’achever les lignes allemandes, et ainsi de préserver la vie de milliers de Français. Louis Renault produisit plus de 8 millions d’obus, 14500 moteurs d’avions, des camions pour assurer le transport le ravitaillement de nos soldats.

Véritable héros de la guerre, appelé " le second père de la victoire" tenu en respect par les Alliés, Louis Renault fut décoré par la Grand-Croix de la Légion d’honneur.

Lire la suite

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/la-mort-d-un-heros-m-louis-renault-59682

 

 

 

Rétablir la vérité historique, un devoir de mémoire pour l’honneur de toutes les victimes de la barbarie nazie.


Depuis ces dernières années, une entreprise de réhabilitation des dirigeants du haut patronat français sous l'Occupation est organisée sans la moindre source d’archives et faits vérifiables

Se servant d'un jugement de la cour d'appel de Limoges où les petits enfants de Louis Renault ont obtenu une condamnation intolérable contre le Centre de la mémoire d'Oradour-sur-Glane (pour motif d’utilisation d'une photo de louis Renault serrant la main à Hitler à Berlin en 1939)

 

Article mis en ligne le 22 février 2011 par C.R

 

Lire la suite

http://www.citoyens-resistants.fr/spip.php?article146

 

 

 

Annie Lacroix-Riz est professeur émérite d’histoire contemporaine à l’université Paris VII-Denis Diderot.

Source :  Front Syndical de Classe (texte à télécharger en bas de page)

Février 2011

Je remercie vivement Michel Certano de m’avoir communiqué le dossier « Renault » du Monde Magazine du 8 janvier 2011; l’article duPopulaire et de La Montagne du 15 janvier 2011; et le dossier dactylographié qu’il a constitué « sur Louis Renault », citant divers travaux parus de 1955 à 2009 (voir la note 8).

Le 13 juillet 2010, la Cour d’Appel de Limoges, saisie par deux petits-enfants de Louis Renault (sur huit), Hélène Renault-Dingli et Louis Renault, a condamné le « Centre de la mémoire » d’Oradour-sur-Glane (Haute-Vienne) à payer 2.000 euros aux plaignants. Elle a également exigé que fût retirée de l’exposition permanente (depuis 1999) une photo de l’industriel, entouré d’Hitler et Göring, leur montrant une Juvaquatre au salon de l’auto de Berlin de [février] 1939, avec cette légende : « Louis Renault présente un prototype à Hitler et Göring à Berlin en 1938 (sic) [...] Louis Renault fabriqua des chars pour la Wehrmacht. Renault sera nationalisé à la Libération. » Définir Louis Renault «  »comme l’incarnation de la collaboration industrielle » » au moyen « d’une photo anachronique » dont la légende lui impute une « inexacte activité de fabrication de chars » constituerait une « véritable dénaturation des faits [...D]ans un contexte de préparation du visiteur à la découverte brutale des atrocités commises le 10 juin 1944 par les nazis de la division Waffen SS das Reich, [ceci] ne peut manquer de créer un lien historiquement infondé entre le rôle de Louis Renault pendant l’Occupation et les cruautés dont furent victimes les habitants d’Oradour-sur-Glane » »[1]. Le Monde Magazine du 8 janvier 2011 se fait l’écho de cette thèse dans un dossier de 5 pages intitulé : « Renault. La justice révise les années noires »

Lire la suite

http://socio13.wordpress.com/2011/02/26/louis-renault-et-%C2%AB-la-fabrication-de-chars-pour-la-wehrmacht-%C2%BB-par-a-lacroix-riz/

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :