Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

http://multimedia.fnac.com/multimedia/FR/images_produits/FR/Fnac.com/ZoomPE/1/0/3/9782756404301.jpgDocument 15/10/2011 - Voici la première biographie complète sur celle qui demeure un exemple unique dans l'histoire de la peinture. Une magnifique artiste tour à tour aimée et délaissée, entourée et solitaire, célèbre pour avoir partagé un grand amour avec le poète Guillaume Apollinaire et avoir été adulée dans les années 1920.


Née à Paris d'une mère brodeuse normande et d'un père non déclaré, elle y grandit et, après ses études scolaires, suit les cours de peinture à la manufacture de Sèvres, puis de dessin. Rapidement, elle rencontre de futurs géants : Georges Braque, Pablo Picasso qui la présente à Apollinaire. C'est le coup de foudre.


Pendant cinq années, tous deux vont vivre une passion orageuse dans la bohème de Montmartre, au milieu de la joyeuse bande du Bateau-Lavoir. Outre Max Jacob, Marie Laurencin devient l'amie du Douanier Rousseau, de Matisse, de Derain, etc. Ses oeuvres lui apportent peu à peu la renommée. Elle aime aussi à la folie deux femmes mais finit par épouser un baron allemand.


Obligée de s'exiler en 1914, elle se réfugie en Espagne où elle côtoie Diego Rivera, Picabia et Sonia Delaunay.


À son retour, viennent les Années Folles de Montparnasse où, fêtée de tout côté, elle se lie à Cocteau, Saint-John Perse, Valéry Larbaud, Marcel Jouhandeau, Coco Chanel, et connaît des liaisons saphiques.


Ses portraits, principalement féminins, s'arrachent désormais à des prix d'or. De ses toiles, émerge une rêverie anxieuse et troublante. Mais sa désinvolte élégance ne résiste pas à l'usure du temps.


Les années de guerre annoncent son crépuscule. Ses fréquentations douteuses pendant l'Occupation la conduisent au camp de Drancy, au moment de l'Épuration. C'est auprès de sa gouvernante-duègne qu'elle s'éteint dans la solitude en 1956.


À partir d'innombrables documents encore inexploités, Bertrand Meyer-Stabley retrace sa vie d'une richesse inouïe, ouvre ses correspondances secrètes, dévoile ses carnets inédits et nous fait partager l'intimité d'une singulière femme-peintre.

 

Marie Laurencin

Auteur : Bertrand Meyer-Stabley

Date de saisie : 15/10/2011

Genre : Biographies, mémoires, correspondances...

Editeur : Pygmalion, Paris, France

 

 

Quelques vidéos utiles

 

  1. www.youtube.com/watch?v=qXbBgAmrEqU5 déc. 2007 - 3 mn - Ajouté par Alcyna
    Marie Laurencin: En 1907, elle expose pour la première fois au salon des Indépendants. C'est cette même année que Picasso ...

www.dailymotion.com/video/xe6y8p_aquarelles-de-marie-laur...29 juil. 2010 - 4 mn
musique du film le gout de la violence superbe film de robert hossein sorti en 1961 pour le moment pas de dvd hélas! 180 vues. ...

www.dailymotion.com/video/xe5g6n_peintures-de-marie-laure...25 juil. 2010 - 9 mn
(1883 – 1956). Elle peint, grave, écrit inspire peintres et poètes à une époque où la femme selon Mirbeau “n'est pas un cerveau ...
 
Tag(s) : #Peinture - Photographie - Dessin
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :