Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

http://www.decitre.fr/gi/61/9782732431161FS.gifDocument 2010 - Elle s'appelait Gabrielle et elle allait révolutionner l'allure des femmes.

On la surnomma coco puis mademoiselle Chanel, consacrant ainsi une icône de la mode au XXe siècle. Edmonde Charles-Roux, romancière, présidente de l'académie Goncourt, est partie à la recherche de cette femme singulière, séductrice, artisane, femme d'affaires et visionnaire. elle retrace ses débuts de modiste, son ascension vertigineuse, nous dépeint ses proches, ses amies, ses amants, nous révèle ses sujets d'inspiration, nous montre toute son audace créatrice.

Elle recrée aussi toute une époque en évoquant la condition des femmes, les mœurs et les modes, et s'attache aux grandes figures de la vie artistique et littéraire. elle dresse ainsi une galerie de portraits saisissants : jean Cocteau, Diaghilev, Colette, Misia sert, Paul Morand. tous ont croisé la route de coco Chanel. une somme de photographies inédites, de dessins de mode et de magnifiques portraits signés horst, Irving Penn, Cecil Beaton illustrent cette fresque consacrée à un temps unique : le temps Chanel.

  • La revue de presse Christine Rousseau - Le Monde

Le 5 février 1954, après quatorze ans d'absence, Chanel (1883-1971) fait son grand retour 31, rue Cambon... dans "une atmosphère de cour d'assises". Parmi les journalistes, venus, pour la plupart, sanctionner la liaison de la créatrice avec un officier allemand, se trouve Edmonde Charles-Roux, l'envoyée de Vogue. Si elle insiste aujourd'hui sur les arrière-pensées politiques qui menèrent à une véritable "exécution" de la presse ce jour-là, la biographe de Chanel admet que la collection présentée par la styliste était "ratée, pauvrette, mesquine". "Coco reconnaissait qu'elle avait perdu la main. Le soir même, elle s'est remise au travail, en déchirant tout." - mue comme toujours par "un solide appétit de vengeance" (Paul Morand) à l'égard des hommes et de Dior en particulier, qui, avec le "new look", avait remis au goût du jour taille fine, guêpière et corset. Toutes choses que Chanel haïssait... Après Paul Morand, Louise de Vilmorin ou Michel Déon, la journaliste est sollicitée par Chanel pour rédiger ses Mémoires. Mais comme ses prédécesseurs, elle décline la proposition, sachant que Chanel avait l'art de travestir son passé. Pourtant, deux ans avant sa mort, Charles-Roux entame des recherches ; elles aboutiront, en 1974, à L'Irrégulière (Grasset), qui demeure la biographie de référence... Edmonde Charles-Roux a remanié tout son texte, intégré de nombreux documents inédits, et "amélioré le standing en offrant tous les grands maîtres de la photo féminine de mode : Horst, Penn, Avedon..." Plus qu'une réédition donc, ou qu'un simple album richement illustré, ce nouveau Temps Chanel constitue un formidable voyage dans le siècle intimement mêlé au roman d'une vie étincelante et sombre, marquée par une ascension fulgurante, une réussite sans précédent, et aussi par les deuils, l'exil et la solitude... On pourrait écouter sans fin Edmonde Charles-Roux évoquant Gabrielle Dorziat, Caryathis, ou encore Paul Morand, ami et confident, avec lequel Chanel partagea les heures sombres de l'exil, après celles, glorieuses, des années folles dont ils exprimèrent chacun la modernité. C'est à celle-ci que ce livre somptueux rend hommage.

Le temps chanel

Auteur : Edmonde Charles-Roux

Date de saisie : 23/03/2010

Genre : Art De Vie, Mode

Éditeur : La Martinière, Paris, FranceDocument 2009

 

 

http://www.images-chapitre.com/ima1/original/285/22260285_2677522.jpgDocument 2009 - Mystérieuse pour les intimes, acharnée à effacer toute trace de son passé, de ses origines, de sa famille même, Gabrielle Chanel aura été tout au long de son existence une «irrégulière» dans une société conformiste, et peut-être ne faut-il pas chercher ailleurs le secret de sa prodigieuse réussite.

Suivant l'itinéraire inverse de celui qui l'avait menée à Elle, Adrienne, roman dont la célèbre couturière était l'inspiratrice et non le modèle, Edmonde Charles-Roux a dû déblayer une vie entière de mensonges ou d'aveux subtilement travestis pour nous montrer la fillette de forains cévenols, née par hasard à Saumur, l'orpheline oubliée dans un couvent de Corrèze, la petite pensionnaire des chanoinesses de Moulins, qui n'allait pas tarder à devenir «poseuse» dans un beuglant de la garnison, où elle chantait «Qui qu'a vu Coco dans l'Trocadéro ?». «Gomeuse» à Vichy, et même donneuse d'eau, celle à qui ses nombreux amis donnaient dès vingt ans son surnom devait faire son chemin. «Irrégulière», certes - au sens équivoque et proustien du terme - mais toujours marginale, indépendante, ambitieuse, et déjà sûre de son destin d'exception. Il n'est guère d'hommes et de femmes célèbres qui ne l'aient approchée, si bien que sa vie se confond avec l'histoire de l'entre-deux-guerres. Cocteau, Picasso, Max Jacob, Reverdy, Misia Sert, son amie de toujours, Diaghilev, Stravinski, ils apparaissent tous ici car ils furent les intimes témoins de cette aventure extraordinaire.

A travers cette carrière mouvementée, Edmonde Charles-Roux raconte une femme unique, en même temps qu'elle trace la chronique de soixante-dix années du XXe siècle. Ce portrait d'une célèbre inconnue est beaucoup plus qu'un portrait : l'épopée d'un roman vécu, et vécu comme un roman par son héroïne.

Edmonde Charles-Rouxest l'auteur notamment de Oublier Palerme (prix Goncourt), Elle, Adrienne,Une enfance sicilienne, ainsi que de l'étonnante biographie d'Isabelle Eberhardt : Un désir d'Orientet Nomade j'étais. Edmonde Charles-Roux est membre de l'Académie Goncourt.

  • La revue de presse Thierry Clermont - Le Figaro du 30 avril 2009

Edmonde Charles-Roux, l'actuelle présidente de l'académie Goncourt a été la première à raconter la vie mouvementée de Coco Chanel...

Publié en 1974 chez Grasset, au terme de six années d'enquête, L'Irrégulière, ou mon itinéraire Chanel est réédité à l'occasion de la sortie du film d'Anne Fontaine Coco avant Chanel, qui s'en est inspiré. Chanel, Edmonde Charles-Roux l'a longtemps fréquentée.

L'irrégulière ou Mon itinéraire Chanel

Auteur : Edmonde Charles-Roux

Date de saisie : 14/05/2009

Genre : Biographies, mémoires, correspondances...

Éditeur : Grasset, Paris, France



http://static.ulike.net/img/02_Coco_Chanel_%28Livre,449804%29.jpgDocument 2007 - L'image du tailleur rose de Jackie Kennedy, maculé du sang de son époux assassiné, a fait le tour du monde.

Il était signé Chanel. Comment une petite orpheline abandonnée par son père derrière les hauts murs d'un couvent est-elle devenue la célèbre Coco Chanel, à la tête " du plus grand empire constant par une femme " ? Elle fut la grande " Mademoiselle ", créatrice de la petite robe noire, du parfum N° 5, du bijou fantaisie, de la marinière et du sac matelassé, et de tant d'autres classiques. Elle fut la discrète mécène de Cocteau, Radiguet, Stravinsky, Reverdy...

Elle eut des amants riches et célèbres, des ducs et des artistes, mais aussi des hommes aux engagements troubles. Elle eut la gloire, l'argent, mais ne fut jamais une femme vraiment heureuse...


Elisabeth Weissman, est journaliste à Elle, spécialiste des questions de société. Auteure d'un ouvrage sur les femmes en politique (Les Filles, on n'attend plus que vous, Textuel), elle a également signé en collaboration avec Régine Lemoine-Darthois, trois ouvrages sur les baby-boomers (Albin Michel).

 

  • Les courts extraits de livres : 22/02/2007

 

Gabrielle aussi adore son père, guette ses retours et, à peine a-t-elle entendu le bruit des sabots du cheval, se jette dans ses bras. Le reste du temps, elle le passe dans un cimetière peuplé d'herbes folles à enterrer quelques objets rares que lui a offerts ce père tant aimé. Elle apportait aux morts : «Des fleurs autant que je pouvais, et des fourchettes, des cuillers, tout ce que je parvenais à dérober à la maison. Pour moi, un cimetière n'était pas un endroit triste, j'aimais ce lieu, et j'y allais aussi souvent que possible.» Gabrielle, seule parmi les morts. Préfiguration de ce que sera plus tard sa vie de femme sans famille, sans enfant ? Elle semblait en tout cas cultiver un véritable engouement pour la mort.

Mais c'est à douze ans qu'elle y est pour la première fois réellement confrontée : un matin de 1895, est-ce Gabrielle qui découvre sa mère inanimée dans son lit ? Nul ne le saura, car jamais elle n'en dira mot. Toujours est-il que Jeanne meurt d'épuisement après plusieurs jours de fièvre. Elle n'avait que trente-trois ans. Albert est absent. Pas là non plus à l'enterrement, qui se déroule au cimetière de Brive devant une assistance clairsemée.

Coco Chanel

Auteur : Elisabeth Weissman

Date de saisie : 08/02/2007

Genre : Biographies, mémoires, correspondances...

Éditeur : M. Sell éditeurs, Paris, France

Collection : Du côté des femmes



Le journal sonore des livres : Lu par Mélanie Laurent – 01/03/2007


Télécharger le MP3

Mélanie Couillaud - 01/03/2007

 

Acheter les trois ouvrages cité ci-dessus chez ces libraires indépendants en ligne :


L'Alinéa (Martigues) Dialogues (Brest) Durance (Nantes) Maison du livre (Rodez) Mollat (Bordeaux) Ombres Blanches (Toulouse) Sauramps (Montpellier) Thuard (Le Mans)

 

 

Liens utiles sur le blog

 

Coco chanel, un parfum pour l'éternité

Coco chanel, un parfum pour l'éternité

article - 16/02/09 - Coco Chanel, un parfum pour l'éternité - Gabrielle Chanel n'aurait jamais dû laisser son nom dans l'Histoire : fille d'un couple pauvre et illégitime, elle naît le 19 août 1883 dans un…

http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-28012159.html


2009 : l'année coco chanel

2009 : l'année coco chanel

article - 24/04/09 - 2009 : l'année Coco Chanel - … Coco Chanel est une femme qui mena sa vie sentimentale, comme son entreprise, à la façon d’un homme. Dirigiste, intransigeante, exclusive, elle ne…

http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-30623373.html


Coco chanel : les revers d'une vie d'élégance

Coco chanel : les revers d'une vie d'élégance

article - 16/10/09 - Coco Chanel : les revers d'une vie d'élégance - Documents archives du 01/03/2001 - D'un père à éclipse, elle fit un aventurier. D'un surplus de jersey pour hommes, elle tira des…

http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-coco-chanel-les-revers-d-une-vie-d-elegance-37659064.html

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :