Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog


Mercredi, 27 janvier 2010

Par Marc Renneville

hanroLe Musée national des prisons conserve un curieux manuscrit d’une cinquantaine de feuillets illustrés et signé Guy Hanro, également orthographié Gui Hanro. Le format est de 19,5 cm par 27 cm. Les textes sont parfaitement calligraphiés et accompagnés de dessins humoristiques réhaussés de quelques couleurs. La page de titre est raturée. L’auteur a barré “souvenirs de prison” puisque le manuscrit comporte des oeuvres de sa plume, mais aussi de quelques compagnons de détention comme Robert Brasillach ou l’officier de la Légion des Volontaire Français (LVF) Demessine. L’auteur agrémente sa signature, ornée d’une araignée, de la mention “45″, sous de nombreux dessins. Il évoque le sort de quelques condamnés aux travaux forcés ou à la peine de mort des premiers temps de l’Épuration. La chronique semble donc concerner les années 1944 et 1945 dans la prison de Fresnes. Catherine Prade, l’éminente conservateur du Musée de Fontainebleau, m’avait confié une copie de ce manuscrit lorsque [je travaillais sur les dessins de Ralph Soupault, le caricaturiste de Je suis Partout et de Combats, l’hebdomadaire de la Milice, dessins publiés sous le pseudonyme de Rio, Fresnes, reportage d’un témoin. Le manuscrit demeura inexploité car l’identification de l’auteur est malaisée. [...]

Lire la suite de cet article de Jean-Claude Vimont dans la rubrique GRHIS-Justice  sur Criminocorpus.

Ce billet a été posté le Mercredi, 27 janvier 2010 à 8:13 et est classé dans Les nouveautés, Questions pénitentiaires. Vous pouvez suivre toutes les réactions par le flux RSS 2.0.



Jean-Claude Vimont, historien, maître de conférences d’histoire contemporaine, directeur du département d’histoire de l’Université de Rouen, membre du Grhis, est docteur en histoire de l’Université Denis Diderot-Paris 7.

Jean-Claude Vimont est membre du comité de rédaction de Criminocorpus.

Depuis ma thèse dirigée par Michelle Perrot, j’ai consacré l’essentiel de mes recherches et publications à l’histoire de la justice, plus précisément à l’histoire pénale et aux univers carcéraux. J’ai ainsi abordé les univers pénitentiaires des détenus politiques aux XIXe et XXe siècles, des internés étrangers durant le premier conflit mondial, des mineurs de justice et des multirécidivistes relégués en métropole de 1938 à 1970. A l’occasion d’articles ou de synthèses, j’ai tenté de cerner les principales évolutions du monde des prisons contemporaines.

Contact : jean-claude.vimont@wanadoo.fr


http://a32.idata.over-blog.com/300x225/2/45/42/71/philippe-5/S1030802.jpgDirecteur de la publication du site Criminocorpus,
Marc Renneville est chargé d’études et de recherches historiques au ministère de la Justice (Direction de l’administration pénitentiaire à Paris, bureau PMJ5) et chercheur associé au Centre Alexandre Koyré - Histoire des sciences et des techniques. UMR 8560

(http://www.koyre.cnrs.fr/).

Ses recherches portent sur l’histoire des sciences du crime et du criminel (19e-20e siècles)


Contact : m.renneville(at)free.fr
Web : http://m.renneville.free.fr
Un crime. Journal d’enquête (Blog) : http://renneville.blog.lemonde.fr/




Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :