Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

http://blog.passion-histoire.net/wp-content/uploads/2010/12/9782753512443FS.gifDocument 2010 - Dans l'Europe des XVIe et XVIIe siècles, on présentait souvent le bannissement et l'exil qui s'ensuivait comme une juste punition pour avoir transgressé la loi.


On condamnait ainsi les pauvres, les vagabonds ou les femmes, pour mendicité, vol ou adultère. Dans d'autres cas, on incitait fermement hommes et femmes à quitter leur pays pour échapper aux persécutions religieuses ou politiques ; ainsi des juifs et des protestants fuyant l'Inquisition, des rebelles et des courtisans tombés en disgrâce. En proposant des textes de littéraires et d'historiens sur la mise au ban en France, en Allemagne, en Italie et en Angleterre, ce numéro de La Licorne invite à la réflexion sur les rapports entre le " cruel exil " et l'exercice du pouvoir.


La proclamation : " Je te bannis ! " n'est pas qu'un acte performatif censé traduire une " œuvre de justice ", c'est également une " manifestation de force " destinée à marginaliser des individus exceptionnels ou certaines populations indésirables. Cet ouvrage commence par évoquer les problèmes religieux de la mise au ban, de l'enfermement, de l'excommunication et de l'exil. Il aborde ensuite les modalités et les significations sociales, politiques et légales de ces peines.


Enfin, il examine plus particulièrement la poétique du bannissement et de l'exil telle qu'elle se dégage des mémoires d'exilés et des œuvres dramatiques. Par ses approches critiques variées qui s'interpellent et se répondent, il tente de comprendre cc qui se joue dans le douloureux envers de l'exil, dans " le territoire dangereux de la non-appartenance ".

 

La Licorne N° 94

Le bannissement et l'exil en Europe aux XVIe et XVIIe siècles

Pascale Drouet , Yan Brailowsky , Collectif

Broché

Paru le : 09/12/2010

Éditeur : PU Rennes

 

 

L'auteur en quelques mots en 2010 ...

 

Pascale Drouet, maître de conférences en Littérature britannique des XVIe et XVIIe siècles à l'Université de Poitiers et Yan Brailowsky, maître de conférences en histoire et Littérature britanniques de l'époque early modern à l'Université Paris Ouest Nanterre la Défense (Paris X).

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :